Un Mort et Plusieurs Blessés Plors que la police Nigériane Utilise la Force pour Disperser un Rassemblement pro-Palestinien


Le Mouvement islamique au Nigeria affirme que la police a utilisé des gaz lacrymogènes et des coups de feu pour disperser des centaines de chiites pro-palestiniens dans la ville de Kaduna qui protestaient contre l’attaque israélienne sur Gaza.

La police nigériane a ouvert le feu et utilisé des gaz lacrymogènes contre des manifestants pro-palestiniens dans la ville de Kaduna, dans le centre-nord du pays, tuant une personne et en blessant plusieurs autres, a annoncé vendredi l’organisation islamique du pays.

Le porte-parole du Mouvement islamique au Nigeria (IMN), Aliyu Tirmiziy, a déclaré que la police avait tiré des grenades lacrymogènes et tiré des coups de feu pour disperser des centaines de chiites pro-palestiniens qui organisaient jeudi une manifestation pacifique dans la ville de Kaduna contre l’assaut continu d’Israël sur la bande de Gaza.

La police a ouvert le feu sur une manifestation pacifique en solidarité avec la Palestine, ont rapporté les médias locaux, citant Aliyu.

Il a ajouté que plusieurs autres personnes avaient également été blessées lors de la manifestation.

Anadolu a contacté le porte-parole de la police, Olumuyiwa Adejobi, pour commenter les affrontements, mais n’a pas reçu de réponse.

Source : Anadolu Ajansı

Baariq Qamari

Learn More →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *